14.7°C
Despejado

Playa Chica

Services
Bandera AzulServicio de AutobúsParkingEquipo de VigilanciaEquipo MédicoRestaurantesDuchasAseosTeléfonosPaseo MarítimoLimpieza de playasPapelerasSombrilas/ HamacasAlquileres NáuticosBuceo
    • Composition : SABLE FIN
    • Couleur du sable : DORÉ
    • Conditions de baignade : EAUX TRANQUILLES
    • Longueur : 60 mètres
    • Largeur moyenne : 5 mètres
    • Niveau de fréquentation : ÉLEVÉ

La Playa Chica ou Pila de la Barrilla est la plage « vedette » de Puerto del Carmen. Une crique curieusement protégée par des coulées de lave naturelle donne une vraie personnalité à cette plage aux eaux tranquilles. La Playa Chica est aujourd’hui un lieu incontournable pour profiter de la baignade et découvrir les particularités de ses fonds marins. C’est sur cette plage que se cache le trésor de Puerto del Carmen… Si vous aimez les nouvelles expériences, ne manquez pas de découvrir El Veril de la Tiñosa : sous des eaux calmes et chaudes se cachent les fonds marins les plus spectaculaires d’Europe, comme l’affirment les professionnels du monde de la plongée. La singularité et la richesse des grottes du tombant de Puerto del Carmen lui ont valu d’être déclaré Zone de protection spéciale du réseau Natura 2000 par l’Union européenne. La Playa Chica recèle de nombreux recoins intéressants à explorer, tels que la grotte de las Gambas, qui sert de refuge à une multitude de crevettes narval, mieux connues sous le nom de gambas. Les mérous guettent les crevettes dissimulées dans l’obscurité et n’hésitent pas à se jeter sur elles lorsqu’elles s’aventurent hors de la grotte. C’est ici qu’a élu domicile le personnage le plus célèbre de Puerto del Carmen et le meilleur ami des plongeurs : le mérou Félix, un poisson de 50 kg aux dimensions impressionnantes, très apprécié des plongeurs. Ami des visiteurs, il leur dévoile son côté le plus tendre et se laisse photographier avec son plus beau sourire. Le nom « Pila de la Barrilla » remonte à l’époque où les habitants du lieu utilisaient les roches affilées du site pour écraser la « barrilla », une plante utilisée pour fabriquer du savon et obtenir de la soude pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle. Cette plage est accessible depuis la calle Bajamar ou la calle Harimaguada.

Pin It on Pinterest

Share This