24.1°C
Klar

Gastronomie

L’offre gastronomique très variée de Puerto del Carmen couvre toute la gamme de la cuisine internationale, mais également les meilleures spécialités canariennes. La plupart des restaurants, bars, discothèques internationales, boulodromes et fast-foods se trouvent sur la grande avenue de Puerto del Carmen. Dans la vieille ville, à proximité du Varadero, vous trouverez plusieurs restaurants proposant des spécialités des îles.

S’il fallait mentionner un produit occupant une place essentielle dans le régime alimentaire des Canariens, ce serait sans nul doute le gofio. Déjà présent dans l’alimentation avant la conquête des îles, le gofio est une farine obtenue par la mouture de différentes céréales grillées, notamment le blé et l’orge, ainsi que de certaines légumineuses, telles que la fève, le maïs, le pois chiche ou le pois cultivé, qui sont venus s’ajouter au mélange pour enrichir et diversifier le gofio. Le « sancocho », ragoût traditionnel canarien, ne serait pas ce qu’il est sans sa « pella » de gofio, ou le bouillon de poisson sans son « escaldón ».

La « pella » est un mélange de gofio, d’eau et de sel. Elle est pétrie dans un « zurrón » (sorte de poche en peau de chevreau) ou directement à la main dans un plat creux. On peut y ajouter de petits morceaux de fromage dur, de l’huile d’olive ou d’autres ingrédients, selon les préférences des convives. La « pella dulce » est préparée avec du gofio, du miel (selon le goût), des amandes, des raisins secs sans pépins et une pincée de sel de mer.

« L’escaldón » est un accompagnement semi-liquide préparé avec du bouillon chaud de poisson ou de viande. On mélange le gofio et le bouillon dans un récipient en remuant jusqu’à obtenir une consistance homogène.  Le « gofio escaldado » est préparé avec du lait ou du bouillon, un mélange que l’on fait cuire en remuant lentement. Avec l’avènement des nouvelles tendances culinaires, le gofio peut également être dégusté en dessert sous forme de mousse, de nougat, de glace ou de liqueur.

Si vous voulez vous régaler, laissez-vous tenter par les délicieux poissons de la région et n’oubliez pas de déguster les « papas con mojo » (pommes de terre accompagnées d’une sauce piquante), le « sancocho » (ragoût) et le « caldo millo » (soupe de maïs).

Pin It on Pinterest

Share This